Le modèle progressiste à venir sera-t-il social-démocrate ou social-écologique ?

Le modèle progressiste à venir sera-t-il social-démocrate ou social-écologique ?

La question écologique est en voie de devenir, pour l’humanité, une question de vie ou de mort, nous dit sans hésitation André Orléans, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales de Paris tandis que le dirigeant du mouvement communautaire et écologique du Pays Basque français Txetx Etcheverry nous dit d’emblée dans une formule choc : « La bataille du climat se joue maintenant, si on la perd, on perd toutes les autres ».

Solidarité internationale et mouvements sociaux à l’heure du terrorisme et de l’urgence climatique

Solidarité internationale et mouvements sociaux à l’heure du terrorisme et de l’urgence climatique

Dans quelle conjoncture politique sommes-nous ? Le devant de scène est occupé par le terrorisme et le dérèglement climatique. Dans un premier temps, j’ai d’abord écrit un [article->http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/458932/apres-cop-21-et-l-accueil-des-refugies-quelle-solidarite-internationale] pour la page Idées du Devoir paru le 29 décembre dernier portant sur la conférence de Paris sur le climat et sur les réfugiés victimes des conflits en cours et du terrorisme. Dans ce billet, je pousse plus loin la réflexion.

Dans plusieurs sphères de notre société, on a vu la consternation nous habiter suite aux événements de Paris. Puis il y a eu ce vif sentiment d’impuissance qui a gagné du terrain chez les uns et les autres. En réfléchissant un peu plus à ce propos, je me suis dit que nous étions en train de nous faire avoir par un devant de scène qui cache en fait une arrière-scène de centaines de milliers d’initiatives citoyennes de par le monde qui nous amènent dans une tout autre direction. Analyse d’une situation internationale inédite et de ce que nous pouvons faire pour continuer à changer le monde avec des repères nouveaux liés aux mutations du 21e siècle.

État social (2) : le New Deal proposé par l’écologie politique

État social (2) : le New Deal proposé par l’écologie politique

La grande manifestation du 11 avril à Québec, la Marche Action Climat http://www.actionclimat.ca/ sera sans doute un moment fort du mouvement écologique pour forcer les pouvoirs publics à agir sur les changements climatiques. Dans la même direction mais par d’autres voies, au sein de la mouvance coopérative, mutualiste, associative et syndicale, un courant s’affirme depuis une décennie au Québec et dans le monde pour faire de la transition écologique de l’économie un impératif moral et sociopolitique.

Le capitalisme : de quelques idées reçues à gauche et à droite (2)

Le capitalisme : de quelques idées reçues à gauche et à droite (2)

On ne bâtit pas des alternatives au modèle économique dominant sans saisir la nature de la crise et les fondamentaux de l’économie dominante d’aujourd’hui. Quand un diagnostic est approximatif, les remèdes proposés risquent de l’être également. Il faut donc cerner de plus près l’organisation économique et sociale qui est la nôtre que certains nomment pudiquement une économie de marché et d’autres, de plus en plus nombreux, qui n’hésitent plus à nommer un chat un chat : le capitalisme.

Le capitalisme : de quelques idées reçues à gauche et à droite (2)

Le capitalisme: de quelques idées reçues à gauche et à droite (1)

On ne bâtit pas des alternatives au modèle économique dominant sans saisir la nature de la crise et les fondamentaux de l’économie dominante d’aujourd’hui. Si notre diagnostic est approximatif, les remèdes proposés risquent de l’être également. Il faut donc cerner de plus près l’organisation économique et sociale qui est la nôtre que certains nomment pudiquement une économie de marché et d’autres, de plus en plus nombreux, qui n’hésitent plus à nommer un chat un chat : le capitalisme.