Partenaires

Notre approche partenariale

Comme organisation de solidarité internationale, le Fonds Solidarité Sud a deux principaux partenaires québécois dans sa coopération avec le Sud, soit la branche internationale du syndicalisme agricole, l’UPA DI et une des branches internationales du mouvement coopératif, SOCODEVI. Comme fondation, nous avons deux partenaires financiers, Bâtirente et la Caisse d’économie solidaire Desjardins. Vision commune de la finance, une finance au service du développement économique et social des communautés.

Le Fonds a aussi un partenariat de recherche de façon privilégiée avec la Chaire de recherche en développement des collectivités, la CRDC, une chaire de l’Université du Québec en Outaouais (UQO)

Nos partenaires de travail dans le Sud

 

Pour en savoir plus:
Le mouvement coopératif québécois et la solidarité internationale. L’expérience de SOCODEVI.
Par Louis Favreau et Ernesto Molina, 2013.

 

Pour en savoir plus:
Syndicalisme agricole québécois et citoyenneté: du local à l’international
Par Louis Favreau et Ernesto Molina, 2018.

Développement solidarité internationale (DSI)

DSI est le réseau CSN d’une coopération internationale qui se développe à l’aide de la finance solidaire et socialement responsable. La Caisse Desjardins d’économie solidaire, MCE Conseils, Bâtirente, Fondaction et Filaction sont les principaux acteurs de cette finance solidaire québécoise avec des organisations du Sud.

Nos partenaires financiers

 

La CSN a mis sur pied, à partir du début des années 1970, une série d’outils financiers collectifs. Ces outils collectifs privilégient une démarche d’épargne solidaire active tant au plan économique que social et environnemental. La Caisse d’économie solidaire Desjardins est de ce nombre. Principale institution financière au Québec spécialisée dans les entreprises collectives, la Caisse d’économie solidaire constitue un outil privilégié pour les organisations qui veulent gérer leurs finances de manière socialement responsable. Début modeste en 1971 avec 65 organisations syndicales décident de mettre chacune $5 000 pour assurer son démarrage. Résultat : après 50 ans, cette caisse est une de ses plus importantes caisses du mouvement Desjardins avec 2,2 G$ en actif, en épargne et en prêts. Et principal partenaire financier de 3 600 syndicats, organisations communautaires et de solidarité internationale, coopératives, associations à vocation économique et 15 000 membres individuels (2020).

Bâtirente a vu le jour en 1987 et propose aux membres de 300 syndicats affiliés à la CSN un système de retraite (capitalisation et prestations de revenus de retraite). Pionnier de l’investissement responsable, Bâtirente a mis en place une stratégie à quatre volets : l’intégration des questions écologiques, sociales et de gouvernance d’entreprises dans les choix de placements; l’engagement actionnarial; le vote lors des assemblées annuelles des actionnaires et la participation à des initiatives d’investisseurs socialement responsable. Plus de 25 000 membres de la CSN en font ainsi partie de même que quelques fondations comme la nôtre. Au 30 avril 2020, l’actif sous gestion de Bâtirente s’élevait à plus de 820 millions $.

 

Le FISIQ est le dernier né de la coopération internationale québécoise, une solidarité économique à finalité sociale. Dans les communautés du Sud, communautés majoritairement rurales, l’accès au crédit pour leur développement économique est vital mais il manque à l’appel. Le FISIQ est un fonds de développement, un fonds de capital de patient, qui fournit des prêts et des garanties de prêt afin d’aider ses partenaires du Sud à améliorer leurs systèmes productifs en agriculture, l’artisanat et la transformation.

Nos collaborateurs de recherche

La Chaire de recherche en développement des collectivités (CRDC), Université du Québec en Outaouais

La CRDC est une chaire de recherche en développement des collectivités au Québec et dans les pays du Sud qui a eu 25 ans cette année. Elle est animée par une équipe de recherche en sciences sociales de l’UQO, actuellement composée principalement de Louis Favreau, Lucie Fréchette et Nathalie McSween. Une vingtaine de collaborateurs scientifiques du Québec, de l’Europe, de l’Amérique latine et de l’Afrique de l’Ouest y participent.

La CRDC est associée au Fonds Solidarité Sud depuis le début de son existence. Les rapprochements se sont intensifiés avec le temps d’autant plus que son équipe scientifique et la plupart de ses collaborateurs sont membres, donateurs et amis du Fonds Solidarité Sud.

La CRDC a un blogue composé de 140 articles rendant compte de travaux scientifiques sur les six thèmes suivants : développement des communautés; écologie politique et environnement; entreprises collectives et développement; mouvements sociaux; société et politique; solidarité internationale. Thèmes qui recoupent directement les intérêts du Fonds Solidarité Sud.