Économie solidaire et circulaire

Le projet vise à appuyer un réseau de huit groupes d’économie solidaire présents dans cinq régions et une trentaine de localités rurales et périurbaines. L’objectif premier du projet est le renforcement de chaînes locales et régionales d’approvisionnement des produits de l’agriculture, de l’élevage et de l’artisanat en contexte de fortes perturbations de l’approvisionnement provoquées par la pandémie. À l’ordre du jour : amélioration de la production, transformation en produits à mettre sur le marché et commercialisation. Huit organisations, constituées en un seul réseau de collectifs locaux d’économie solidaire, la Red de los GIES, réseau présent dans cinq départements du pays (sur la côte, dans la Sierra et en Amazonie), dans les régions de Cuzco (à Cusco et Canchis), de Puno, de Piura, de la Libertad et de San Martin.

Des biodigesteurs pour les fermes en passant par le soutien à de petites entreprises agro-industrielles et des collectifs de femmes engagées dans l’élevage (poulet, cochon d’Inde, mouton et alpaca) et dans l’artisanat, en passant aussi par le développement de petites caisses d’épargne et de crédit et de meilleurs services énergétiques. Ce qui leur permettra, par-delà notre soutien, de développer davantage leurs assises économiques. Le tout en misant sur l’agroécologie, l’économie circulaire et les énergies renouvelables.

Enjeu
La pandémie a fortement perturbé les économies locales

Objectif
Renforcer les chaînes d’approvisionnement locales

Région
Cuzco, Puno, Piura, La Libertad et San Martin